Forum dédié aux multiples aspects de la vie quotidienne de nos ancêtres
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Les forums thématiques sont fermés. Les documents seront en libre lecture sur Calaméo


Partagez | 
 

 La ronde des pains de tradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurence39
aieul timide
aieul timide


Féminin Nombre de messages : 1
Age : 52
Localisation : Foncine le Haut
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: La ronde des pains de tradition   Ven 13 Juin - 13:01

Chaque régions a ses produits....

L'Alsace offre le "suweckle", un petit pain blanc losangique pour le petit déjeuner.Les pains au méteil , souvent frappés du blason familial dont le "molzer", se rencontrent encore, ainsi que les "berches", pains compacts recouverts d'une tresse de trois pâtons , saupoudrés de graines de pavot.

Le Nord propose la "couronne" , et encore la "marguerite", formée d'un pâton central d'ou partent des pétales tentateurs, et puis la "faluche", un petit pain rond et plat comme percé de trous, idéal pour le casse-croute.

En Franche Comté, c'est le gros pain "tabatière", un pain replié sur un tiers , à apparence de cuir.

En Normandie , le plus réputé est le pain "brié", dense et nourissant, destiné à une longue conservation et qu'embarquaient les marins partis de longues semaines, ce pain autrefois malaxé à travers une toile épaisse à coups de sabots.La "gâche" oblongue et bien levée est Cotentinaise.

La Bretagne offre des pains "rustiques" parfois décorés , souvent de seigle, qui vont à merveille avec les fruits de mer.

En Saintonge, on trouve le "sous-flamme", un pain léger en forme de huit apprécié au petit déjeuner.

Les Charentes et le Limousin proposent des pains "tordus" de plusieurs tours.

En Auvergne, les grosses "tourtes" de plusieurs kilos, parfois de seigle pur comme celles de Thiézac sont disponibles.

Dans le Cantal, le pain aux noix est renommé.

En Provence, ce sont surtout des petits pains, la "fougasse" aux multiples échancrures ou la "navette" comme celles du tisserand, sans compter les pains "bagnats". Dans certains coins, la manière de préparer la pâte sur un pétrin saupoudré d'anis parfume la mie.
Ailleurs, on parfume la croûte comme à Nîmes, avec la poudre de marjolaine.

Et un peu partout, il faut ajouter les ficelles, baguettes, saucissons, polkas, bâtards, épis, boulots et couronnes que propose tout boulanger "classique"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La ronde des pains de tradition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tradition de l'élevage de Percherons.
» pains vapeur
» Ronde des cadeaux de Noël / carte de Saint-Valentin
» Petits pains fantaisie
» Culture et tradition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Ancêtres Au Quotidien :: A TABLE ! :: Les repas quotidiens-
Sauter vers: