Forum dédié aux multiples aspects de la vie quotidienne de nos ancêtres
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Les forums thématiques sont fermés. Les documents seront en libre lecture sur Calaméo


Partagez | 
 

 Les Bourreaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Bourreaux   Sam 3 Mai - 23:52

Qui dit procès, dit condamnation ; et qui dit condamnation, dit parfois aussi à mort ; qui dit condamnation à mort, dit bourreaux pour exécuter la sentence...
Voici donc la liste des bourreaux de la Marne.
Cette liste des bourreaux a été établie en s’appuyant sur le Dictionnaire historique et anecdotique des bourreaux de Michel DEMOREST et les travaux de très nombreux contributeurs, notamment les membres de la liste http://fr.groups.yahoo.com/group/bourreau . Elle est forcément lacunaire et parfois erronée, mais constitue un point de départ intéressant pour les chercheurs, généanautes et cercles généalogiques.


Châlons-en-Champagne
Maîtres des hautes oeuvres : Louis SAFFRET bourreau en 1606-1628 / Séverin SAFFRET bourreau en 1628-1632 / Pierre LéVESQUE bourreau en 1632-1638 / Louis SAFFRET bourreau en 1638-1643 / Jean SAFFRET bourreau en 1667-1679 / Jacques JEAN bourreau en 1679-1688 / Jacques MICHELIN bourreau de Châlons en 1688-1702. Né vers 1657, probablement à Laon, il est fils de Pierre Michelin, qui fut bourreau-régent de Laon, et de Marie Duchesne. En épousant Marie-Anne Desjardins, fille de son prédécesseur, il devient aide-bourreau de Laon (1677-1688). Il baptise probablement sa fille Catherine (née vers 1685) à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, qui épousera le 17 août 1707 à Châlons (acte non vu) Louis Desmorest, aide-bourreau de Laon, puis le 20 février 1721, toujours à Châlons, Jean Guyot, probable aide-bourreau d’Epernay. Il quitte en 1688 Laon pour Châlons, où il est promu bourreau (1688-1702). C’est là qu’il baptise Claude (28.2.1692-9.10.1692) et qu’il se remarie le 12 septembre 1697 avec Louise Poulet (actes non vus). Il meurt probablement à Châlons en 1702. / Pierre DANIEL bourreau en 1702-1709 / Nicolas DESMOREST bourreau en 1709-1730 / Simon DESMOREST bourreau en 1730-1742 / Jean DESMOREST bourreau en 1742-1777 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1777-1780 / Jean-Simon DESMOREST bourreau en 1780-1793 /
Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Jacques JEAN aide-bourreau en 1676-1679 / Louis et Nicolas DESMOREST aide-bourreau en 1707-1709 / Jean-Pierre HENZLER aide-bourreau en 1742-1755 / François-Hippolyte DESMOREST aide-bourreau de Châlons en 1742-1749. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay.

Chatillon-sur-Marne
Maîtres des hautes oeuvres : Simon JEAN bourreau en 1770-1780 / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1780-1788

Epernay
Maîtres des hautes oeuvres : Claude BELLEVILLE bourreau en 1629 / Antoine GUIBOURG bourreau en 1683-1702 / Simon HéBERT bourreau en 1702-1730 / Charles JOUENNE bourreau en 1730-1736 / Martin JEAN bourreau en 1736-1740 / Simon JEAN bourreau en 1740-1752 / François-Hippolyte DESMOREST bourreau d’Epernay en 1752-1788. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay. / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1788-1793
Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Simon HéBERTaide-bourreau en 1697-1702 / Martin DESMOREST aide-bourreau en 1699-1704 / Martin JEAN aide-bourreau en 1733-1736 / Simon DESMOREST aide-bourreau en 1740-1742 / Jean-Baptiste ETIENNE aide-bourreau en 1741-1748 / François-Hippolyte DESMOREST aide-bourreau d’Epernay en 1749-1752. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay. / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1766-1788

Reims
Maîtres des hautes oeuvres : Pierre LORMANT bourreau en 1684 / Charles MICHELIN bourreau en 1692-1698 / Pierre DANIEL bourreau en 1698-1702 / Pierre DANIEL bourreau en 1723-1726 / Charles-François JOUENNE bourreau en 1726-1735 / Pierre DANIEL bourreau en 1735-1738 / Louis-Adam HéBERT bourreau en 1738-1743 / Jean-Louis HéBERT bourreau en 1743-1744 / Nicolas-Charles-Gabriel SANSON bourreau en 1744-1770 / Jean-Louis SANSON bourreau en 1770-1793 / Jean-Simon DESMOREST bourreau en 1793-1798 / Jean-Louis DESMOREST bourreau en 1798-1828 / François-Louis DESMOREST bourreau en 1828-1853
Aide-exécuteurs des sentences criminelles : François PRUDHOMME bourreau en 1718-1726 / Pierre DANIEL bourreau en 1726-1735 / Jean-Louis DESMOREST bourreau en 1793-1798 / Simon-Urbain DESMOREST bourreau en 1794-1815 / Claude-François DESMOREST bourreau en 1797-1809 / François-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1809-1815 / François-Louis-Henri DESMOREST bourreau en 1815-1823 / François-Louis DESMOREST bourreau en 1827-1828 / Henri-Florent DESMOREST bourreau en 1826-1831

Vitry-le-François

Maîtres des hautes oeuvres : Louis SAFFRET bourreau en 1628 / Louis SAFFRET bourreau en 1688 / Jean-Baptiste BARRé bourreau en 1688-1693 / Jacques JEAN bourreau en 1693-1725 / Martin JEAN bourreau en 1725-1733 / Louis GUITTON bourreau en 1733-1743 / Jean-Pierre-Henri DALEMBOURG bourreau en 1743-1745 / Nicolas DALEMBOURG bourreau en 1745-1747 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1747-1774 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1774-1793
Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Jacques JEAN aide-bourreau en 1688-1693
Faîtes de beaux rêves Twisted Evil
Sylvain study
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Admin


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Les bourreaux de la Marne   Sam 24 Mai - 20:20

Les bourreaux de la Marne


samedi 19 janvier 2008, par Sylvain REGNIERCette liste des bourreaux a été établie en s’appuyant sur le Dictionnaire historique et anecdotique des bourreaux de Michel DEMOREST et les travaux de très nombreux contributeurs, notamment les membres de la liste http://fr.groups.yahoo.com/group/bourreau . Elle est forcément lacunaire et parfois erronée, mais constitue un point de départ intéressant pour les chercheurs, généanautes et cercles généalogiques.


Châlons-en-Champagne



Maîtres des hautes oeuvres : Louis SAFFRET bourreau en 1606-1628 / Séverin SAFFRET bourreau en 1628-1632 / Pierre LéVESQUE bourreau en 1632-1638 / Louis SAFFRET bourreau en 1638-1643 / Jean SAFFRET bourreau en 1667-1679 / Jacques JEAN bourreau en 1679-1688 / Jacques MICHELIN bourreau de Châlons en 1688-1702. Né vers 1657, probablement à Laon, il est fils de Pierre Michelin, qui fut bourreau-régent de Laon, et de Marie Duchesne. En épousant Marie-Anne Desjardins, fille de son prédécesseur, il devient aide-bourreau de Laon (1677-1688). Il baptise probablement sa fille Catherine (née vers 1685) à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, qui épousera le 17 août 1707 à Châlons (acte non vu) Louis Desmorest, aide-bourreau de Laon, puis le 20 février 1721, toujours à Châlons, Jean Guyot, probable aide-bourreau d’Epernay. Il quitte en 1688 Laon pour Châlons, où il est promu bourreau (1688-1702). C’est là qu’il baptise Claude (28.2.1692-9.10.1692) et qu’il se remarie le 12 septembre 1697 avec Louise Poulet (actes non vus). Il meurt probablement à Châlons en 1702. / Pierre DANIEL bourreau en 1702-1709 / Nicolas DESMOREST bourreau en 1709-1730 / Simon DESMOREST bourreau en 1730-1742 / Jean DESMOREST bourreau en 1742-1777 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1777-1780 / Jean-Simon DESMOREST bourreau en 1780-1793 /

Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Jacques JEAN aide-bourreau en 1676-1679 / Louis et Nicolas DESMOREST aide-bourreau en 1707-1709 / Jean-Pierre HENZLER aide-bourreau en 1742-1755 / François-Hippolyte DESMOREST aide-bourreau de Châlons en 1742-1749. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay.
Chatillon-sur-Marne



Maîtres des hautes oeuvres : Simon JEAN bourreau en 1770-1780 / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1780-1788
Epernay



Maîtres des hautes oeuvres : Claude BELLEVILLE bourreau en 1629 / Antoine GUIBOURG bourreau en 1683-1702 / Simon HéBERT bourreau en 1702-1730 / Charles JOUENNE bourreau en 1730-1736 / Martin JEAN bourreau en 1736-1740 / Simon JEAN bourreau en 1740-1752 / François-Hippolyte DESMOREST bourreau d’Epernay en 1752-1788. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay. / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1788-1793

Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Simon HéBERTaide-bourreau en 1697-1702 / Martin DESMOREST aide-bourreau en 1699-1704 / Martin JEAN aide-bourreau en 1733-1736 / Simon DESMOREST aide-bourreau en 1740-1742 / Jean-Baptiste ETIENNE aide-bourreau en 1741-1748 / François-Hippolyte DESMOREST aide-bourreau d’Epernay en 1749-1752. Né à Laon, Saint-Pierre-le-Vieil, vers 1727, fils de Nicolas, bourreau de Laon, et de Marie-Françoise Dupont, il est aide-bourreau de Laon (1737-1742), puis de Châlons (1742-1749) et d’Epernay (1749-1752), où il épouse le 25 septembre 1749 Marguerite-Dorothée Desmorest, fille de Nicolas, bourreau de Châlons, et d’Antoinette-Dorothée Dufaux. On ne leur connaît qu’un fils : Simon-Hippolyte (20.4.1749), qui lui succèdera. François-Hippolyte Desmorest est promu bourreau (1752-1788). En 1788, il abandonne son poste à son fils et meurt le 9 décembre 1793 à Epernay. / Simon-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1766-1788
Reims



Maîtres des hautes oeuvres : Pierre LORMANT bourreau en 1684 / Charles MICHELIN bourreau en 1692-1698 / Pierre DANIEL bourreau en 1698-1702 / Pierre DANIEL bourreau en 1723-1726 / Charles-François JOUENNE bourreau en 1726-1735 / Pierre DANIEL bourreau en 1735-1738 / Louis-Adam HéBERT bourreau en 1738-1743 / Jean-Louis HéBERT bourreau en 1743-1744 / Nicolas-Charles-Gabriel SANSON bourreau en 1744-1770 / Jean-Louis SANSON bourreau en 1770-1793 / Jean-Simon DESMOREST bourreau en 1793-1798 / Jean-Louis DESMOREST bourreau en 1798-1828 / François-Louis DESMOREST bourreau en 1828-1853

Aide-exécuteurs des sentences criminelles : François PRUDHOMME bourreau en 1718-1726 / Pierre DANIEL bourreau en 1726-1735 / Jean-Louis DESMOREST bourreau en 1793-1798 / Simon-Urbain DESMOREST bourreau en 1794-1815 / Claude-François DESMOREST bourreau en 1797-1809 / François-Hippolyte DESMOREST bourreau en 1809-1815 / François-Louis-Henri DESMOREST bourreau en 1815-1823 / François-Louis DESMOREST bourreau en 1827-1828 / Henri-Florent DESMOREST bourreau en 1826-1831
Vitry-le-François



Maîtres des hautes oeuvres : Louis SAFFRET bourreau en 1628 / Louis SAFFRET bourreau en 1688 / Jean-Baptiste BARRé bourreau en 1688-1693 / Jacques JEAN bourreau en 1693-1725 / Martin JEAN bourreau en 1725-1733 / Louis GUITTON bourreau en 1733-1743 / Jean-Pierre-Henri DALEMBOURG bourreau en 1743-1745 / Nicolas DALEMBOURG bourreau en 1745-1747 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1747-1774 / Jean-Baptiste DESMOREST bourreau en 1774-1793

Aide-exécuteurs des sentences criminelles : Jacques JEAN aide-bourreau en 1688-1693
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Bourreaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réclusion à perpétuité pour le bourreau du petit Marc
» Pour des lois plus sévères contre les bourreaux d’animaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Ancêtres Au Quotidien :: METIERS ANCIENS :: Métiers de la justice d'antan-
Sauter vers: